Les dispositifs français facilitant l’accès à l’IVG

A l’occasion de la Journée mondiale du droit à l’avortement, retour sur la mise en place d’outils d’information sur l’IVG pour sensibiliser davantage de femmes et sur les mesures facilitant l’accès à l’IVG :

La mise en place d’outils d’information sur l’IVG pour sensibiliser davantage de femmes :

  • lancé il y a un an jour pour jour, le numéro national d’information (0800 08 11 11), anonyme, gratuit et accessible 6 jours sur 7, rencontre une large audience : plus de 20 000 appels traités depuis son lancement (bien au-delà de l’objectif initial fixé à 24 000 appels sur 3 ans) ;
  • la campagne d’information « IVG, mon corps, mon choix, mon droit », lancée également en septembre 2015, a été saluée par les Françaises pour son utilité, sa clarté et sa nécessité ; 79% des Françaises et 84% des femmes de moins de 25 ans ont particulièrement apprécié la campagne ;
  • le site ivg.gouv.fr recueille en moyenne 65 000 visiteurs par mois. Il figure désormais en 1er résultat sur les principaux moteurs de recherche pour la requête « IVG », grâce à une politique active de référencement visant à faire reculer les sites internet qui véhiculent des informations biaisées sur l’avortement.

Plusieurs mesures prévues par la loi de modernisation de notre système de santé, mises en œuvre en 2016, pour améliorer l’accès à l’IVG :

  • depuis le 1er avril 2016, les actes nécessaires pour une IVG (consultations, analyses, échographies, etc.) sont pris en charge à 100% par la sécurité sociale, les tarifs des IVG réalisées en établissements de santé ont également été revalorisés ;
  • le délai minimal de réflexion (une semaine) a été supprimé ;

- l’offre de proximité a été renforcée : les sages-femmes peuvent réaliser des IVG médicamenteuses (depuis le 2 juin 2016), les centres de santé des IVG instrumentales ;

Par ailleurs, chaque Agence régionale de santé (ARS) formalise actuellement un plan régional pour améliorer l’accès à l’IVG dans les territoires. Ces plans seront présentés d’ici la fin de l’année 2016.

Alsace Provence-Alpes-Côte d’Azur Où s’informer sur l’IVG ? Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Ile-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays-de-la-Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche