Les 60 ans du Planning familial

Cette année, le Planning familial fête ses 60 ans : 60 ans de lutte pour le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales et de la Santé, se rendra ce soir à La Cigale (Paris 18ème) pour la soirée « Simone for ever ! », spectacle d’anniversaire du Planning familial.

Créée en 1956 sous le nom de "La maternité heureuse", l’association réunissait des femmes et des hommes mobilisés contre la loi de 1920 qui interdisait l’avortement, ainsi que l’utilisation et la diffusion de tout moyen contraceptif en France. En 1960, l’association devient le "Mouvement Français pour Le Planning Familial" (MFPF), dit "Le Planning Familial".

Aujourd’hui, le Planning familial est structuré en une confédération nationale qui regroupe 75 associations départementales.

150 lieux d’information et 29 centres de planification.

Chaque année, le Planning familial accueille 750 000 personnes, femmes et hommes de tous âges, dans ses lieux d’information et centres de planification. Dans ces lieux d’écoute où la parole se libère, les entretiens portent sur toutes les questions relatives à la sexualité, la contraception, l’IVG, les maladies sexuellement transmissibles, les violences.

Les centres de planification ou d’éducation offrent par ailleurs des consultations médicales. Ils peuvent aussi réaliser des interruptions volontaires de grossesse (IVG) par mode médicamenteux (jusqu’à 5 semaines de grossesse).

Accédez à la liste des centres de planification en France


Alsace Provence-Alpes-Côte d’Azur Où s’informer sur l’IVG ? Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie Ile-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays-de-la-Loire Picardie Poitou-Charentes Rhône-Alpes
Recherche